agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Master Sciences de l'eau Portails : www - étudiants - personnels Master Sciences de l'eau

Vous êtes ici : Accueil > Formation > Contenu de la formation

Contenu de la formation

 
Organisation des semestres
La Mention est organisée en quatre semestres correspondant au M1 puis M2. La première année est constituée par un socle commun d'unités d'enseignements dispensées au semestre 1, conforté par un stage long en entreprise au semestre 2 (5-6 mois). La seconde année propose, après un second socle commun d’enseignements (semestre 3), d'individualiser la formation en fonction du projet personnel des étudiant.e.s (semestre 4).
Sont proposés deux parcours : COGEVAL’EAU et IREMIR. Ces parcours sont constitués d’unités d’enseignements spécialisés, d’un projet tuteuré et d’une formation en entreprise (stage ou alternance – ouverture envisagée pour la rentrée 2017 du fait de l’attente des supports d’apprenti.e.s).


Structuration de l'enseignement

SEMESTRE 1 – M1 Sciences de l’eau – Tronc commun (30 ECTS – 416 h)

Préliminaire - remise à niveau (36 h en présentiel et/ou à distance)
Hydrogéomorphologie, Hydrologie, Biologie, Statistiques R, Sémiologie graphique et CAO

UE Connaissance de l’eau et dynamique des flux - 100 h
Précipitations et écoulement
Hydrogéologie
Qualité physico-chimique de l’eau
Géomorphologie fluviale

UE Connaissance des biocénoses aquatiques et dynamique des milieux aquatiques - 90 h
Biodiversité et fonctionnement des écosystèmes aquatiques
Ecologie des paysages
Pédologie et fonctionnement des zones humides (processus physique)

UE Gestion globale des milieux aquatiques - 80 h
Gestion de l’eau et des milieux aquatiques (plans de gestion)
Droit de l'eau, de l’environnement et de l’aménagement
Histoire des usages de l’eau et des aménagements, impacts

UE Techniques - 100 h
Techniques d’enquêtes et statistiques
Info-cartographie – SIG
Métrologie de terrain

SEMESTRE 2 - M1 Sciences de l’eau – Tronc commun (30 ECTS – 60 h + stage)

UE Méthodologie et pratiques de la recherche – 60 h

Méthodologies de la recherche/concepts et littérature
Les techniques de la recherche / statistiques appliquées
Les pratiques de la recherche

UE Formation en entreprise ou laboratoire (stage de 5 à 6 mois)
Le stage doit durer au minimum 5 mois et au maximum 6 mois. Il peut être effectué dans une entreprise privée, publique ou para-publique avec laquelle une convention est signée.
Chaque stagiaire est encadré par deux tuteur.rice.s : un.e universitaire (intervenant dans la formation et choisit dans une liste établie par l'équipe pédagogique) et un.e professionnel.le de l'organisme d'accueil, désigné.es dans la convention.
Il donne lieu à une soutenance publique d'un rapport de stage devant un jury composé d'universitaires (au minimum 2 dont le.la tuteur.rice universitaire) et de professionnel.le.s (au minimum le.la tuteur.rice professionnel.le).
Le stage doit-être validé avec la note minimale de 10/20. Il n'y a pas de seconde session et sa non-obtention est éliminatoire. L’étudiant.e est bien entendu autorisé.e à redoubler.

SEMESTRE 3 – M2 Sciences de l’eau - Tronc commun (20 ECTS - 250 h) + UE de parcours au choix (10 ECTS - 110 h)

Semestre 3 - Tronc commun

UE Connaissance - 90 h

Conservation de la biodiversité
Pollution, bio-indicateurs et épuration
Risques hydroclimatiques, risques sanitaires (écotox)

UE Gestion de l’environnement – 70 h
Economie de l’environnement et services écosystémiques
Finances et marchés publics
Méthodologie, montage et conduite de projet

UE Techniques 90 h
Communication et conduite de réunions, gestion de conflits
SIG et analyse d’images
Métrologie de terrain

+ Au choix : 2 parcours

UE COGEVAL’EAU (COnnaissance, GEstion et mise en VALeur des Espaces Aquatiques continentaUx) - 110 h

Politiques publiques et systèmes territoriaux
Diagnostic territorial
Eco-sensibilisation et valorisation
UE Rech. Géopolitique et médiation (en anglais)

UE IREMIR (Ingénierie de la REstauration des MILieux et de la Ressource en eau) - 110 h

Hydraulique - Conception d’ouvrages
Ingénierie de la restauration - Ingénierie écologique
Bioévaluation (UE Rech. A définir (en anglais) + et phyto-remédiation
Ingénierie des dispositifs urbains

SEMESTRE 4 - M2 Sciences de l’eau (30 ECTS – 30 h + projet tuteuré + formation en entreprise)

UE Projet tuteuré (études opérationnelles) - env. 300 h - 10 ECTS

Encadrement par équipe enseignante (formation initiales ou reprise d’étude) ou Encadrement des apprenti.es (dispositif de l’alternance).

L'ensemble des étudiant.e.s participe à un projet tuteuré représentant près de 300 h de formation. Il s'agit de travailler sur une étude de cas concrète dans laquelle un maximum d'éléments intéressant la gestion de l'eau et des milieux associés pourra être abordé. Chaque élément thématique traité est placé sous la responsabilité d'un.e tuteur.rice intervenant dans le cadre de la formation qui doit valider le travail réalisé par les étudiant.e.s. L'objectif recherché étant la mise en situation réelle des étudiant.e.s, il s'agit de répondre à une commande concrète et financée par un.e ou plusieurs partenaires. Un rapport d'étude est produit et une ou plusieurs restitutions orales sont réalisées par les étudiant.es. L'objectif visé est bien entendu la mise en situation.

Dans le but d'assurer les meilleurs moyens techniques et matériels aux étudiant.e.s mais également d'augmenter le niveau d'engagement de ces dernier.ère.s. Cette démarche est systématiquement mise au service d'un territoire et/ou d'une collectivité intéressés. C'est pourquoi nous prospectons chaque année de nouveaux terrains d'études.

-> Voir rubrique "Nos réalisations" sur notre site : http://master-eau.univ-lyon2.fr

Pour les étudiant.es en alternance, le projet tuteuré est intégré dans le temps de formation en entreprise. L’étudiant.e aura à traité un sujet particulier en plus de ses missions en entreprise. Le sujet est programmé de façon concertée entre l’entreprise et l’université par le biais des maître.sse.s d’apprentissage et tuteur.rice.s universitaires.

Pour les étudiant.es souhaitant poursuivre en doctorant, projet tuteuré et stage se font dans le même laboratoire et porte sur le sujet à traiter, définit par la structure de recherche.

UE Stage en entreprise ou laboratoire (5 à 6 mois) ou apprentissage - 20 ECTS


Le stage doit durer au minimum 5 mois et au maximum 6 mois. Il peut être effectué dans une entreprise privée, publique ou para-publique avec laquelle une convention est signée.
Chaque stagiaire est encadré.e par deux tuteur.rice.s : un.e universitaire (intervenant dans la formation et choisit dans une liste établie par l'équipe pédagogique) et un.e professionnel.le de l'organisme d'accueil, désigné.es dans la convention.

Il donne lieu à une soutenance publique d'un rapport de stage devant un jury composé d'universitaires (au minimum 2 dont le.la tuteur.rice universitaire) et de professionnel.le.s (au minimum le.la tuteur.rice professionnel.le).

Le stage doit-être validé avec la note minimale de 10/20. Il n'y a pas de seconde session et sa non-obtention est éliminatoire. L’étudiant.e est bien entendu autorisé.e à redoubler.

Pour les étudiant.es souhaitant poursuivre en doctorant, le stage peut-être plus court (minimum de 4 mois). Il donne lieu à une soutenance publique d'un rapport de stage devant un jury composé d'universitaires (au minimum 2 dont le.la tuteur.rice universitaire) et de professionnel.le.s (au minimum le.la tuteur.rice professionnel.le de la structure de recherche accueillante). La date de soutenance est fixée en fonction du calendrier de candidature aux bourses d’allocation doctorale.

 

mise à jour le 5 juillet 2017


Université Lumière Lyon 2